Crète : les lieux à ne pas manquer

Crète, la plus grande île de Grèce, a tout ce que les touristes pourraient rechercher : d’impressionnants paysages montagneux, des plages de toute beauté, des gorges escarpées, et une culture généreusement riche. Vous prévoyez d’y faire un tour bientôt ? Voici donc une liste des lieux à ne pas manquer à Crète.

Le Palais de Knossos

Savez-vous qu’en 7000 avant Jésus Christ, Crète était le centre de la plus ancienne civilisation d’Europe ? Ensuite, entre 2700 et 1450 avant Jésus Christ, la civilisation minoenne a prospéré, et on retrouve encore de nos jours à Knossos le plus grand palais minoens encore préservé.

Ce site historique situé au sud d’Héraklion fut jadis la demeure du roi Minos, celui qui serait à l’origine du mythique labyrinthe qui détenait le Minotaure. Ce site ravira les amateurs d’histoire et de mythologie grecque.

La Canée, la ville « atout charme » de Crète

La Canée est surtout connue pour sa vieille ville et pour son port vénitien. Elle représente parfaitement les villes antiques et charismatiques de Grèce. La ville est située au Nord Ouest de la Crète, sur le site antique de Kydonia.

Vous pourrez y visiter le musée archéologique de la rue Halidon, les beaux vieux bâtiments vénitiens, le Musée maritime à l’extrême ouest du front de mer, ou prendre un verre dans un des cafés et restaurants situés sur les bords du port vénitien.

Les plages crétoises

Comment partir à Crète sans visiter ses magnifiques plages ? Vous aurez l’embarras du choix, mais celles qui sont les plus reconnues sont celles du lagon de Balos, d’Elafonissi et Phalassarna. Si vous préférez vous prélasser sur une plage dépourvue de trop de monde, alors vous devriez tenter la plage de Kolokytha. Celle-ci est un peu plus privée, puisqu’elle n’est accessible que par bateau, depuis Elounda.

Le Plateau de Lassithi et la Grotte de Dikteon

Le plateau de Lassithi possédait jadis un paysage qui rappelait les histoires de Don Quichotte. En effet, cette immense plaine fertile de 25 km² était remplie de moulins blancs qui étaient traditionnellement utilisés pour irriguer les champs en forme de mosaïques verts et jaunes. La plupart a depuis disparu, mais certains demeurent encore visibles à nos jours. Une curiosité à ne pas manquer. Le plateau culmine à 800 mètres, et est d’ailleurs le plateau habité le plus élevé de la Grèce.

Vous pouvez également visiter dans la région la grotte de Dikteon, la légendaire grotte où Zeus (le dieu suprême grec) serait né. Elle surplombe le plateau de Lassithi à une hauteur de 1025 mètres. L’accès se fait par un chemin escarpé pendant 20 minutes de marche. La ballade se poursuit ensuite suivant une pente abrupte de 60 mètres, avant d’atteindre le bassin souterrain.

Le village D’Anogia

Pour les personnes désireuses de découvrir la richesse culturelle de Crète, une visite du village d’Anogia s’impose. Chaque année, au mois de juillet plus précisément, le village accueille le festival Yakintha. La fête est consacrée à l’art, à la musique et au théâtre. Vous y trouverez également une grande industrie artisanale de fabrication de dentelle et d’artisanat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *