Porter ses convictions jusqu’à la mort

De notre vivant, il est important d’avoir nos propres convictions, de baser notre vie sur des réflexions et sur les leçons tirées de nos expériences et de nos erreurs. Nos convictions font notre personnalité, notre valeur. Quand viendra le jour de notre mort, nos convictions peuvent nous accompagner vers l’au-delà, et être immortalisées sur notre tombe, en témoignage de qui nous étions.

Définition des convictions

Les convictions que l’on peut avoir durant notre vie peuvent se présenter sous plusieurs formes. Elles peuvent être sous forme d’un état d’esprit croyant dur comme fer à la vérité de ce qu’il pense. Elles peuvent dans ce cas être comparées à une certitude.

Les convictions peuvent également être une idée, ou un principe ayant une véritable importance pour une personne. Les convictions politiques ou religieuses en sont de parfaits exemples. Dans ce cas, elles nous accompagnent toute notre vie, et peuvent être responsables de notre mode de vie, de notre façon d’être, de nos passions etc.

Pour certaines personnes, elles ont tellement d’importance qu’elles souhaitent que même lorsqu’elles quitteront ce monde, leur convictions soient affichée sur leur tombeau, en témoignage de leur passé et de leurs valeurs.

Respecter ses convictions jusqu’à son enterrement

Porter ses convictions jusqu’à la mort est devenue une pratique de plus en plus courante de nos jours. Le meilleur moyen d’étayer ceci serait de l’illustrer par un exemple : l’écologie est l’un des engagements forts que l’on peut avoir dans la vie. Les militants luttant pour la protection de l’environnement n’hésitent pas à porter haut leurs convictions, et sont nombreux à souhaiter que celles-ci soient respectées quand leur mort sera venue. Ils demandent alors à leurs proches qu’on leur fasse des funérailles écologiques.

Les funérailles écologiques consistent par exemple en l’utilisation de matériaux qui se décomposent naturellement pour la fabrication du cercueil. Un cercueil biodégradable peut être fait en osier, en bambou, en carton ou encore en papier mâché.

Il est également possible de faire un enterrement encore plus « vert » en choisissant un cimetière avec un aménagement paysager 100% naturel, sans utilisation d’un quelconque produit chimique pour l’entretien du site.

Des plaques funéraires à l’image de vos convictions

L’achat d’une plaque funéraire personnalisée est une autre façon d’afficher ses valeurs après la mort. A la base, elle est destinée à honorer la mémoire d’un être cher, à identifier la personne regrettée, à exprimer ses passions, ses sentiments etc. Il ne s’agit donc pas d’un simple ornement tombal. Elle doit être à l’image du défunt.

Elle est généralement réalisée en granite, mais peut également être faite avec d’autres matériaux. Pour reprendre l’exemple du décès d’une personne « écolo », choisir une plaque funéraire faite dans des matériaux « verts » permet de respecter ses convictions.

Les inscriptions sur une plaque funéraire peuvent être entièrement personnalisées. Ainsi, un défunt amateur de musiques pourrait avoir des notes de musique ou un extrait des paroles de sa chanson préférée sur sa plaque. Une personne très croyante peut quant à elle afficher sa foi avec des versets bibliques par exemple. Les gens sauront ainsi directement quel genre de personne elle était : un romantique, un bon vivant, une personne déterminée etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *